Comment innover autrement ?

Publié le : 15 février 2022

Après une nouvelle édition tenue les 2 & 3 décembre derniers à Bordeaux et dédiée aux enjeux de la préservation de la ressource en eau, l’événement revient pour une nouvelle édition et fêtera ses 5 ans ! Rendez-vous les 30 novembre et 1er décembre prochains, au Palais des Congrès de Bordeaux. 

Mais dans un contexte incertain, marqué par une actualité diplomatique et climatique sous haute tension, l’édition souhaite aller plus loin dans sa proposition de contenu. Les échanges de cette édition questionneront comment nos sociétés doivent innover autrement pour faire face aux enjeux de notre temps. Innovation technologique, innovation d’usage ou innovation sociale, comment accompagner le pivot de nos modèles pour construire un avenir souhaitable ? 

Innover, c’est certain. Mais pourquoi et comment ?

Le constat, c’est qu’à la fin du XXième siècle nous avons délaissé la notion de progrès au détriment d’un monde innovant, prospère et à la pointe de la technologie. Les avancées observées dans de nombreux domaines – santé, mobilité, environnement, construction – sont impressionnantes ! Malgré tout, nous observons que ces efforts sont insuffisants, voire même contre-productifs face aux enjeux que nous traversons collectivement.

L’innovation avait pour but initial d’améliorer les conditions de vies des humains. Cette recherche du bien commun semble avoir été délaissée aux dépens d’un monde, certes enrichi, mais plus inéquitable que jamais et en désaccord avec les limites planétaires.

Il y a 50 ans sortait le rapport du club de Rome – The limits to growth – présentant les conséquences d’une croissance économique infinie basée sur l’exploitation des ressources naturelles. Malgré ses conclusions, les récents rapports du GIEC et les mobilisations mondiales, les mentalités n’évoluent que très lentement. 

La capacité humaine à innover est pourtant phénoménale. Nous sommes parvenus à développer des technologies de rupture, à transformer nos manières d’interagir et de collaborer, à accéder à de nouvelles connaissances scientifiques ! Face au dérèglement climatique et ses multiples conséquences, nous avons les capacités de créer des modèles vertueux et résilients. Innovons au service d’une sobriété choisie et non subie. 

Nous considérons qu’il est urgent de changer notre conception de l’innovation pour que cette dernière soit mise au service des populations et de la préservation de nos ressources naturelles. Innovons dans notre manière d’être, de collaborer et d’interagir. 

Ce progrès, combinant innovation technologique et sociale,  doit être marqué par cette capacité d’adopter une approche holistique, intégrant l’ensemble des composantes (scientifiques, technologiques, industrielles, socio-économiques, écologiques, fonctionnelles et esthétiques) que nous avons à notre disposition. 

A partir de cette question – Comment innover autrement ? – le World Impact Summit, ses partenaires, ses intervenants et ses exposants traverseront 7 parcours durant les deux journées du sommet :

  • Innovons vers la construction durable et l’aménagement des territoires de demain
  • Inspirons-nous du vivant pour préserver durablement nos milieux naturels
  • Développons un numérique responsable et durable
  • Atteignons une indépendance et une sobriété énergétique
  • Transformons une production linéaire vers une production circulaire
  • Optimisons nos mobilités et nos flux logistiques
  • Accélérons la transition écologique agricole et alimentaire

L’innovation technologique peut-elle se mettre au service de la transition ? 

La question à laquelle il est important de répondre avant de développer une innovation technologique, est « quelle est sa finalité ? ». Car oui, le cycle de vie d’une innovation technologique, en prenant en compte également la quantité d’énergie nécessaire à son utilisation, a de fait un impact sur l’environnement. 

En revanche, certaines innovations technologiques répondent à de réelles attentes de notre société. Voici quelques typologies de solutions que nous pouvons trouver sur le marché : 

  • Les solutions de pair à pair qui permettent d’éviter l’achat d’un produit, afin de privilégier la location ou le prêt entre particuliers. Become Bob par exemple, jeune start-up Bordelaise, vous permet de louer un espace ou des outils pour bricoler. Ou encore l’une des entreprises les plus connues dans cette catégorie, Blablacar, contribuant à une mobilité plus durable. 
  • Les solutions d’approvisionnement qui facilitent et optimisent la logistique d’un bien d’un A à un point B. Par exemple, Phénix permet d’éviter le gaspillage de milliers produits, pour les professionnels et les particuliers, grâce à l’utilisation d’une application dédiée. Les produits sont mis à disposition d’associations ou de particuliers.
  • Les solutions d’évaluation environnementale qui permettent d’accéder facilement à des informations liées à l’impact du produit consommé. Yuka dans le secteur de l’agro-alimentaire est devenue une référence en la matière, ainsi que Clear Fashion dans le secteur du textile.  

Les innovations technologiques peuvent donc réellement contribuer à transformer nos usages et créer des modèles vertueux et durables. Mais il est essentiel de comprendre que ces innovations ont également leurs propres impacts, par les ressources qu’elles consomment (métaux rares, énergies, composants …etc). La technologie doit ainsi être un moyen pour atteindre un objectif défini en amont, et non une fin en soi. 

Dans cette perspective, l’édition 2022 regardera de plus près comment il est possible de prendre en compte l’ensemble de ces composantes afin de designer l’innovation la plus adaptée aux attentes de la société. 

Qu’elle soit une low-tech, une innovation purement technologique ou le fruit d’une innovation sociale, une chose les relie toutes : recréer des opportunités d’innover au bénéfice du vivant, des populations et du climat.

Alors rassemblons nous faire grandir ce mouvement d’innovateurs et contribuons collectivement à l’essor d’une société plus juste et durable !

Vous souhaitez nous rejoindre dès maintenant ? Inscrivez-vous ici et profitez du tarif early bird

Sources

https://www.novethic.fr/actualite/economie/isr-rse/il-y-a-50-ans-le-rapport-meadows-alertait-sur-les-limites-planetaires-150665.html

https://www.vie-publique.fr/parole-dexpert/268457-les-nouvelles-technologies-au-service-de-lenvironnement

https://circulab.com/fr/circular-economy-digital-technologies/

https://www.latribune.fr/opinions/blogs/homo-numericus/le-progres-est-mort-vive-l-innovation-837033.html

https://youmatter.world/fr/innovation-technologique-resoudre-crise-ecologique/