Retour sur l’édition 2021 du World Impact Summit – Quels résultats pour cette nouvelle édition ?

Publié le : 14 janvier 2022

INTRODUCTION

Après une année 2021 impactée par une situation sanitaire complexe, des résultats décevants de la COP26, il était essentiel de nous retrouver à Bordeaux pour mettre en lumière les initiatives à impact positif et accélérer les synergies au service de la transition environnementale. 

Parallèlement, l’intérêt des professionnels et des jeunes générations pour les questions écologiques et sociétales n’a jamais été aussi fort. Cette dynamique, nous souhaitons l’incarner au travers de ces 2 jours de sommet ! 

Cette édition 2021, alliant présentiel et digital, s’est déroulée du 2 au 3 décembre au Palais de la Bourse à Bordeaux, autour de 4 grands axes thématique : 

Ces axes étaient tous connectées autour de la grande cause de l’édition 2021 du World Impact Summit : l’eau. En effet, la préservation de l’eau est un enjeu universel et deviendra de plus en plus problématique alors qu’on anticipe un déficit de 40 % des ressources en eau douce d’ici 2030.

LA SOIRÉE D’OUVERTURE

La 4ème édition du World Impact Summit s’est ouverte le mercredi 1er décembre avec un dîner d’honneur réunissant plus de 200 partenaires privés et institutionnels, innovateurs et intervenants pour une expérience immersive unique au sein du Bassin des Lumières à Bordeaux. Au programme de cette soirée, il y a eu des échanges entre acteurs engagés dans la transition écologique, cocktails et dîner écoresponsables, découverte du travail photographique de Yann Arthus-Bertrand dans un lieu unique !

LES 42 TABLES RONDES ET ATELIERS

Dès le lendemain et pendant 48 heures, 12 tables rondes, 21 ateliers et 9 regards croisés (voir la vidéothèque) dans trois espaces différents se sont succédé autour de la thématique de l’eau, fil conducteur de cette édition. Grâce à la pluralité des prises de parole proposées sous différents formats, ce sont plus de 150 intervenants qui ont travaillé et participé aux échanges répartis en 4 demi-journées autour de 4 thématiques : objectif zéro carbone, économie circulaire, relance durable des territoires, nature et biodiversité.

Des grands groupes, aux organisations locales, tous ont pris la parole pour exposer différentes situations à grandes et à petites échelles, en y apportant une complémentarité. Avides d’inspirations, les participants attentifs (dont 60% en digital) ont aussi pu intervenir dans les échanges en profitant des temps de questions/réponses.

Dans les 150 speakers et experts de renom, pour n’en citer que quelques-uns : 

Alain ROUSSET, président région Nouvelle Aquitaine – Pierre HURMIC, maire de la ville de Bordeaux – Barbara POMPILI, Ministre de la transition écologique (intervention vidéo) – Virginijus SINKEVICIUS, Commissaire européen à l’environnement – Claire WAYSAND, DG adjointe, en charge du Secrétariat Géné- ral, de la stratégie, de la recherche & innovation et de la communication, ENGIE – Edouard HENAUT, Directeur Général Transdev France – Bettina LAVILLE, Présidente et fondatrIce Comité 21 – Guillaume CHOISY, Directeur Général Agence de l’eau Adour-Garonne – Liza BELLULO, Secrétaire Générale et membre du comité de Direction Générale Bouygues Telecom – Arnaud LEROY, Président du Conseil d’administration ADEME – Emma HAZIZA, Hydrologue – Fondatrice et Présidente Mayane – Côme PERPÈRE, Directeur développement durable Microsoft – Caroline NEYRON, Directrice Générale Mouvement Impact France – Hervé LE CAIGNEC, Directeur LISEA

LE VILLAGE DES SOLUTIONS

Le Village des Solutions accueillait plus de 300 innovateurs, startups, entrepreneurs et grands groupes partenaires venus des quatre coins du monde pour présenter des innovations et solutions aux 2 000 professionnels présents sur place. Tous avaient pour but de contribuer aux efforts de transition écologique et énergétique en mettant en avant leurs innovations. 

LE CONCOURS DES SOLUTIONS

Le Concours des Solutions est lancé en partenariat avec les Échos Le Parisien, qui a pour objectif de récompenser les start-ups et PME-ETI qui participent concrètement à la transition écologique, énergétique et sociale de nos territoires. En 2021, ont été comptabilisés 300 candidatures, 12 finalistes et 3 gagnants. Les industries les plus représentées ont été l’énergie et ENR, la Tech4good, le cleantech et le recyclage des déchets. Les vainqueurs se sont vu attribuer une dotation financière globale de 30 000 euros pour accompagner leur développement :

Le prix Start Impact pour la start-up Inuk, outil innovant qui permet de mettre en place la contribution carbone grâce aux énergies renouvelables.

Le prix Impact Up pour la PME Lemon Tri, solutions de gestion, logistique et traçabilité innovantes et solidaires pour recycler plus et mieux.

Le prix Grande Cause Eau pour l’entreprise ACQUA.ecologie, solution de recyclage in- telligent de l’eau et de l’énergie, à terre et en mer.

LE WIS INVEST

En parallèle, était organisée le vendredi 3 Décembre au matin, la 1ère édition WIS Invest : la rencontre entre une centaine de porteurs de projet à impact positif avec plus d’une trentaine d’investisseurs. 

Plus de 3h de pitchs où les rôles se sont inversés : les investisseurs ont pris le micro pour convaincre les entrepreneurs. Un échange qui s’est poursuivi autour d’un “speed meeting” entre financeurs et entrepreneurs.

Cette rencontre d’un nouveau genre a permis de nouer des contacts extrêmement intéressants autant pour les porteurs de projets que pour les investisseurs. Un format à faire revivre lors d’une prochaine édition ! 

LES ATELIERS IMMERSIFS ET LES NOCTURNES GRAND PUBLIC

Majoritairement dédié aux professionnels, le WIS 2021 a également ouvert des ateliers au grand public afin de sensibiliser sur la préservation de l’environnement et de ses ressources.

Parmi eux, on peut citer l’escape Game Gaïactica qui a offert une expérience immersive et coopérative dans un vaisseau spatial à bord duquel les participants ont tenté de sauver la planète en abordant des thèmes essentiels tels que l’énergie, l’alimentation, le transport ou encore le bâtiment.

Puis le challenge Ice App a permis d’introduire des outils pédagogiques pour mieux comprendre les concepts de base du changement climatique, calculer son bilan carbone et trouver des actions pour compenser ses émissions.

Enfin, les Nocturnes du WIS ont débuté par la diffusion du documentaire « The Blue Quest – Baja California » en présence de l’équipe du film et du producteur / réalisateur Clément POURTAL. La projection a été suivie de discussions & échanges animés par Denis Cheissoux, journaliste chez France Inter et animateur de l’émission « CO2 Mon Amour », avec la présence de Clément POURTAL, Catherine CHABAUD, Stéphanie BARNEIX, championne du monde de sauvetage en mer et Guillaume CHOISIY. 

DES ENGAGEMENTS RENFORCÉS

L’édition 2021 est marquée par la pertinence des participants, la nouveauté des formats et l’engouement général. Le WIS contribue à répondre à certaines conclusions de la COP26 et préconise des solutions qui rassemblent tous les acteurs : entreprises, ONG, institutionnels, collectivités, personnalités et citoyens. Mais comment concilier économie et écologie ? Et surtout, comment relever le défi le plus important : celui du passage à l’action ?

Le World Impact Summit anticipe déjà les thématiques et les grands enjeux de l’année à venir et ambitionne de réunir 500 solutions de tous secteurs pour démontrer qu’un écosystème nouveau peut grandir et transformer toutes les parcelles de l’économie. Le travail de fond continue pour identifier, sélectionner et promouvoir les solutions concrètes les plus impactantes dans le but de répondre aux enjeux climatiques. Le rendez-vous est donc pris pour l’édition 2022 et l’invitation est adressée à tous les partenaires qui souhaitent s’unir autour de cette même cause.

L’organisation de l’événement fait aussi l’objet d’une attention toute particulière pour mettre en place des indicateurs de mesure pertinents afin de réduire et/ou de compenser les impacts environnementaux et sociaux du WIS. Grâce au soutien de la Coopérative Carbone, un bilan carbone a été effectué, permettant de connaître précisément les axes d’amélioration pour les années à venir ! 

Photo : Dîner d’honneur du WIS au Bassin des Lumières de Bordeaux © APJ